Les alarmes de sécurité sont devenues des dispositifs incontournables chez les particuliers. Eh oui, en optant pour des modèles adaptés à vos besoins, performants et fiables, vous pourrez protéger vos biens et dormir sur vos deux oreilles. Mais quelles sont les différentes gammes d’alarmes existantes ?

L’alarme anti-intrusion, la plus classique !

L’alarme anti-intrusion est la plus courante. Pourquoi ? Parce qu’elle sert à dissuader les cambrioleurs et à signaler une intrusion. En effet, après le déclenchement de la sirène, 95% des tentatives d’intrusion ont été stoppées. L’utilisateur a le choix entre :

  • un détecteur de mouvement : en cas de mouvements dans un périmètre bien défini, l’alarme s’active
  • un détecteur de bris de glace ou un détecteur de choc
  • et un détecteur d’ouverture : en cas d’ouverture des portes ou fenêtres, la sirène alerte les occupants

Pour les systèmes nouvelles générations, l’installation peut être équipée d’un transmetteur GSP. Dans ce cas, le propriétaire des lieux recevra un message sur son téléphone portable en cas de déclenchement de l’alarme de maison.

Le détecteur d’incendie et de gaz

Comme on le dit souvent « les accidents n’arrivent jamais au bon moment ». De la sorte, pour prévenir contre les risques d’incendie, vous devez également équiper votre maison d’un détecteur d’incendie. D’ailleurs, ce type d’alarme pour appartement est devenu obligatoire depuis le 8 mars 2015. Il est placé au plafond. Donc, en cas de fumée, l’alarme sonore s’active pour avertir les occupants.

En outre, il y a aussi ce qu’on appelle le détecteur de monoxyde de carbone et de gaz. Il sert à détecter la présence d’un gaz dans un bâtiment.

Remarque : Afin d’éviter que le détecteur ne se déclenche, il est essentiel de poser un détecteur de chaleur dans la cuisine et de ne pas fumer dans la pièce.

L’alarme piscine

La loi exige la mise en place d’une alarme de sécurité autour des piscines, ceci dans le but de protéger les animaux et les personnes de la noyade en cas de chute accidentelle. On distingue principalement :

  • le détecteur d’immersion : il s’active lorsque les mouvements de l’eau sont anormaux
  • et l’alarme de piscine périmétrique : ce sont des bornes à placer sur les quatre coins de la piscine. La détection se fait soit par laser, soit par infrarouge

Attention ! La règlementation exige des équipements respectant la norme NF P90-307.

Remarque : Actuellement, la vidéosurveillance est aussi une solution très efficace pour surveiller votre maison à distance. Mais c’est une solution onéreuse. Vous pouvez être alerté en cas d’intrusion n’importe où. Néanmoins, de nombreuses sociétés proposent aussi des services de télésurveillance aux particuliers. Dans ce cas, votre maison sera gardée 24h/24 !